Rentrée littéraire 2021

Marcelle Capiaumont a présenté une sélection de livres de la rentrée littéraire 2021.

Elle vous fait part de ses coups de coeur, de ses déceptions et de ses découvertes.

https://www.lelezardamoureux.com/

Marcelle Capiaumont a présenté une sélection de livres de la rentrée littéraire 2021.

Elle vous fait part de ses coups de coeur, de ses déceptions et de ses découvertes.

https://www.lelezardamoureux.com/

Littérature

 Les vies de Jacob de Christophe Boltanski

369. C'est le nombre de Photomatons que Jacob B'rebi a pris de lui-même entre 1973 et 1974. À quoi pouvaient bien servir ces selfies d'avant l'heure qui montrent tantôt un visage troublé, tantôt un rire forcé, qui paraissent si familiers et lointains en même temps ? Sont-ils l'expression d'une coquetterie, d'un humour solitaire ou la clé d'un mystère ?

Lorsque Christophe Boltanski ouvre cet album ramassé aux puces, il est aussitôt aspiré par ces figures sorties d'un conte de Lewis Carroll. L'homme s'est réinventé en de multiples personnages, l'un barbu, l'autre glabre, l'un en uniforme, l'autre en chemisette décontractée. Acteur, steward, espion ? Les détails pourraient devenir des indices - ou des trompe-l'oeil. Au dos des clichés, des adresses nourrissent encore l'énigme, de Rome à Bâle, de Marseille à Barbès ; quant aux prénoms ou diminutifs, ils ressemblent à des alias.

 

C'est l'histoire d'un album photo chiné aux Puces. C'est aussi l'histoire d'un homme, l'unique sujet des 369 photomatons de l'album. Et c'est, par conséquent, l'histoire de l'incroyable enquête que mène Christophe Boltanski pour retrouver la trace de Jacob ou Jacques ou Zakine.

Comme dans l'Odyssée d'Homère, ce nouvel Ulysse va traverser la Méditerranée, affronter l'adversité, changer d'identité et résoudre des énigmes avant d'arriver au port après un long voyage.

Mais Pénélope s'est lassée…

Il est touchant et émouvant ce nouveau livre de Christophe Boltanski

https://www.lelezardamoureux.com/listeliv.php?base=paper&mots_recherche=la+vie+de+jacob+boltanski

Nous avons détecté une activité suspecte. Veuillez cliquer ici pour poursuivre.

 

 Enfants de Salaud  de Sorj Chalandon

Tout commence par le récit de la rafle des enfants d'Izieux.
Le procès de Klaus Barbie s'ouvre, nous sommes en 1987.
A ce moment-là, le grand-père de Sorj Chalandon, le journaliste qui couvre le procès,
assène ces phrases terribles:
son "père, pendant la guerre, il était du mauvais côté...il faudra bien qu'il
l'apprenne un jour! c'est un enfant de salaud et il faut qu'il le sache!"...
Dès lors, deux procès s'instruisent: celui de Klaus Barbie, défendu par Jacques Vergès,
et celui du père, mené par son fils.
L'histoire et l'Histoire sont intimement mêlées et forment un récit poignant et édifiant.
Sans doute l'ultime volet de la série que Sorj Chalandon a consacré à son père, "le premier de mes traîtres"…

 https://www.lelezardamoureux.com/livre/9782246828150-enfant-de-salaud-sorj-chalandon/

Nous avons détecté une activité suspecte. Veuillez cliquer ici pour poursuivre.

Le grand saut de Renaud Dély

Jeux olympiques de Los Angeles, 8 août 1984. Un jeune homme aux boucles brunes court à petites foulées, sa perche à la main.
À des milliers de kilomètres, en pleine nuit, un enfant est planté devant son poste de télévision. Il regarde Pierre Quinon qui s'envole, décroche la médaille d'or du saut à la perche. La prouesse lui fait oublier, un instant, le souffle court de sa mère dans la chambre à côté.
Pourtant...
Malgré une jeunesse assombrie, l'enfant construira sa vie. En dépit d'une jeunesse lumineuse, Pierre Quinon écourtera la sienne. Il se défenestre le 17 août 2011, miroir inversé du saut qui l'a sacré dieu de l'Olympe.
Deux trajectoires, deux existences, racontées par la mémoire du coeur.

 

Le rire des déesses d'Ananda Devi

Au Nord de l'Inde, dans une ville pauvre de l'Uttar Pradesh, se trouve La Ruelle où travaillent les prostituées. Y vivent Gowri, Kavita, Bholi, ainsi que Veena, et Chinti, sa fille de dix ans. Si Veena ne parvient pas à l'aimer, les femmes du quartier l'ont prise sous leur aile, surtout Sadhana. Elle ne se prostitue pas et habite à l'écart, dans une maison qu'occupent les hijras, ces femmes que la société craint et rejette parce qu'elles sont nées dans des corps d'hommes. Ayant changé de sexe et devenue Guru dans sa communauté, Sadhana veille sur Chinti.
Leurs destins se renversent le jour où l'un des clients de Veena, Shivnath, un swami, un homme de Dieu qui dans son temple aime se faire aduler, tombe amoureux de Chinti et la kidnappe. Persuadé d'avoir trouvé la fille de Kali capable de le rendre divin, il l'emmène en pèlerinage à Bénarès. Comment se douterait-il que sur ses pas, deux représentantes des castes les plus basses, une pute et une hijra, Veena et Sadhana, sont parties pour retrouver Chinti, et le tuer ?
Des bas-fonds de l'Inde où les couleurs des saris trempent dans la misère à sa capitale spirituelle, Ananda Devi nous entraîne dans un roman haletant et riche pour fouiller, à sa manière, les questions brûlantes de notre époque : la place des femmes et des transsexuels, le règne des hommes et la sororité ; les folies de la foi, la pédophilie ; la religion, la colère et l'amour. Avec son style incisif et poétique, elle brise le silence des dieux pour faire entendre et résonner le cri de guerre des femmes - le rire des déesses.

Nous avons détecté une activité suspecte. Veuillez cliquer ici pour poursuivre.

La porte du voyage sans retour de David Diop

« La porte du voyage sans retour » est le surnom donné à l'île de Gorée, d'où sont partis des millions d'Africains au temps de la traite des Noirs. C'est dans ce qui est en 1750 une concession française qu'un jeune homme débarque, venu au Sénégal pour étudier la flore locale. Botaniste, il caresse le rêve d'établir une encyclopédie universelle du vivant, en un siècle où l'heure est aux Lumières. Lorsqu'il a vent de l'histoire d'une jeune Africaine promise à l'esclavage et qui serait parvenue à s'évader, trouvant refuge quelque part aux confins de la terre sénégalaise, son voyage et son destin basculent dans la quête obstinée de cette femme perdue qui a laissé derrière elle mille pistes et autant de légendes.

S'inspirant de la figure de Michel Adanson, naturaliste français (1727-1806), David Diop signe un roman éblouissant, évocation puissante d'un royaume où la parole est reine, odyssée bouleversante de deux êtres qui ne cessent de se rejoindre, de s'aimer et de se perdre, transmission d'un héritage d'un père à sa fille, destinataire ultime des carnets qui relatent ce voyage caché.

Nous avons détecté une activité suspecte. Veuillez cliquer ici pour poursuivre.

S'adapter de Clara Dupont-Monod

C'est l'histoire d'un enfant aux yeux noirs qui flottent, et s'échappent dans le vague, un enfant toujours allongé, aux joues douces et rebondies, aux jambes translucides et veinées de bleu, au filet de voix haut, aux pieds recourbés et au palais creux, un bébé éternel, un enfant inadapté qui trace une frontière invisible entre sa famille et les autres. C'est l'histoire de sa place dans la maison cévenole où il naît, au milieu de la nature puissante et des montagnes protectrices ; de sa place dans la fratrie et dans les enfances bouleversées. Celle de l'aîné qui fusionne avec l'enfant, qui, joue contre joue, attentionné et presque siamois, s'y attache, s'y abandonne et s'y perd. Celle de la cadette, en qui s'implante le dégoût et la colère, le rejet de l'enfant qui aspire la joie de ses parents et l'énergie de l'aîné. Celle du petit dernier qui vit dans l'ombre des fantômes familiaux tout en portant la renaissance d'un présent hors de la mémoire.

Comme dans un conte, les pierres de la cour témoignent. Comme dans les contes, la force vient des enfants, de l'amour fou de l'aîné qui protège, de la cadette révoltée qui rejettera le chagrin pour sauver la famille à la dérive. Du dernier qui saura réconcilier les histoires.

La naissance d'un enfant handicapé racontée par sa fratrie.

Un livre magnifique et lumineux.

EN COMMANDE

Mississipi driver de Lee Durkee

Une journée dans la vie de Lou Bishoff, chauffeur de taxi dans la ville de Gentry, Mississippi. Ancien prof d'anglais qui a échoué à transmettre son amour de Shakespeare à ses élèves, Lou a dû se résoudre à gagner sa vie en écoutant celle des passagers qui se succèdent dans sa vieille Lincoln. Ceux-là n'auraient guère leur place dans les magazines à la mode et reflètent plutôt le quotidien d'une ville moyenne du Sud profond : retraités accros aux opioïdes, junkies à la recherche de leur dose, ex-taulards en goguette, racistes de tout poil, tout vaut mieux aux yeux de Lou que les bandes d'étudiants fêtards éméchés qui n'aiment rien tant que de vomir sur sa banquette. Une véritable odyssée au coeur de l'Amérique profonde.

Nous avons détecté une activité suspecte. Veuillez cliquer ici pour poursuivre.

Bellissima de Simonetta Greggio

L'auteure retrace son parcours inextricablement lié à celui de l'Italie:

de sa mère, petite fille juive confiée à une famille catholique traditionaliste pendant la guerre, à son père, prête-nom d'un magnat douteux des BTP dont les malversations conduiront à la tragédie du "Pont Morandi" en 2018.

Dans ce récit sans faux-fuyants et sans fard, nous suivons Simonetta Greggio dans ses questionnements sur l'histoire de l'Italie, sur la violence qui a submergé le pays et qui en a conditionné les êtres: Mussolini et le fascisme, la Mafia et ses crimes, les Brigades Rouges et les attentats…

Roman à la fois historique et personnel, passionnant !

https://www.lelezardamoureux.com/livre/9782234078208-bellissima-simonetta-greggio/

Nous avons détecté une activité suspecte. Veuillez cliquer ici pour poursuivre.

Sidérations de Richard Powers

Dans une Amérique au bord du chaos politique et climatique, un père embarque son jeune fils souffrant de troubles du comportement dans une sidérante expérience neuroscientifique. Richard Powers signe un nouveau grand roman questionnant notre place dans le monde et nous amenant à reconsidérer nos liens avec le vivant.

EN COMMANDE

Climax de Thomas Reverdy

Climax c'est l'état optimal d'équilibre de la Nature mais, ici, tout commence par une catastrophe
écologique au nord de la Norvège: une plate-forme pétrolière en mer a explosé entraînant des réactions
en chaîne incontrôlables.
Dans ces contrées où régnaient Odin, Thor et tous les dieux du Ragnarök, est-ce la fin du monde qui se prépare ?
Thomas Reverdy va subtilement doser légendes scandinaves, constats écologiques, suspens et jeu de rôle.
Il nous propose, à nous lecteurs, de le suivre dans ce jeu de rôle ou de nous laisser porter par son récit. C'est astucieux et magistral!

https://www.lelezardamoureux.com/livre/9782080250421-climax-thomas-b-reverdy/

Nous avons détecté une activité suspecte. Veuillez cliquer ici pour poursuivre.

Rêver debout de Lydie Salvaire

« Pourquoi, Monsieur, expliquez-moi pourquoi, vous moquez-vous de votre Quichotte lorsqu'il ne s'accommode pas de ce qu'on appelle, pour aller vite, la réalité ? » Une femme d'aujourd'hui interpelle Cervantes, génial inventeur de Don Quichotte et du roman éponyme, dans une suite de quinze lettres. Tour à tour ironique, cinglante, cocasse, tendre, elle dresse l'inventaire de ce que le célèbre écrivain espagnol a fait subir de mésaventures à son héros pourfendeur de moulins à vent.
Convoquant ainsi l'auteur de toute une époque pour mieux parler de la nôtre, l'autrice de Pas pleurer brosse le portrait de l'homme révolté par excellence, animé par le désir farouche d'agrandir une réalité étroite et inique aux dimensions de son rêve de justice.
Un livre-manifeste, autant qu'un vibrant hommage à un héros universel et à son créateur.

Nous avons détecté une activité suspecte. Veuillez cliquer ici pour poursuivre.

Mohican d'Eric Fottotino

Brun va mourir. Il laissera bientôt ses terres à son fils Mo. Mais avant de disparaître, pour éviter la faillite et gommer son image de pollueur, il décide de couvrir ses champs de gigantesques éoliennes. Mo, lui, aime la lenteur des jours, la quiétude des herbages, les horizons préservés. Quand le chantier démarre, un déluge de ferraille et de béton s'abat sur sa ferme. Mo ne supporte pas cette invasion qui défigure les paysages et bouleverse les équilibres entre les hommes, les bêtes et la nature. Dans un Jura rude et majestueux se noue le destin d'une longue lignée de paysans. Aux illusions de la modernité, Mo oppose sa quête d'enracinement. Et l'espoir d'un avenir à visage humain.
Avec Mohican, Éric Fottorino mobilise toute la puissance du roman pour brosser le tableau d'un monde qui ne veut pas mourir.

Nous avons détecté une activité suspecte. Veuillez cliquer ici pour poursuivre.

Premier sang d'Amélie Nothomb

« Il ne faut pas sous-estimer la rage de survivre. » Amélie Nothomb.

Amélie Nothomb est née à Kobé en 1967. Dès son premier roman Hygiène de l'assassin paru en 1992, elle s'est imposée comme une écrivaine singulière. En 1999, elle obtient avec Stupeur et tremblements le Grand Prix de l'Académie française.
Premier sang est son 30e roman.

Nous avons détecté une activité suspecte. Veuillez cliquer ici pour poursuivre.

Mon mari de Maud Ventura

Un premier roman drôle et féroce sur le face-à-face conjugal.

C'est une femme toujours amoureuse de son mari après quinze ans de vie commune. Ils forment un parfait couple de quadragénaires : deux enfants, une grande maison, la réussite sociale. Mais sous cet apparent bonheur conjugal, elle nourrit une passion exclusive à son égard. Cette beauté froide est le feu sous la glace. Lui semble se satisfaire d'une relation apaisée : ses baisers sont rapides, et le corps nu de sa femme ne l'émeut plus. Pour se prouver que son mari ne l'aime plus - ou pas assez - cette épouse se met à épier chacun de ses gestes comme autant de signes de désamour. Du lundi au dimanche, elle note méthodiquement ses « fautes », les peines à lui infliger, les pièges à lui tendre, elle le trompe pour le tester. Face aux autres femmes qui lui semblent toujours plus belles, il lui faut être la plus soignée, la plus parfaite, la plus désirable.
On rit, on s'effraie, on se projette et l'on ne sait sur quoi va déboucher ce face-à-face conjugal tant la tension monte à chaque page. Un premier roman extrêmement original et dérangeant.

Nous avons détecté une activité suspecte. Veuillez cliquer ici pour poursuivre.

Tant que le café est encore chaud de Toshikazu Kawaguchi

Chez Funiculi Funicula, le café change le coeur des hommes.
A Tokyo se trouve un petit établissement au sujet duquel circulent mille légendes. On raconte notamment qu'en y dégustant un délicieux café, on peut retourner dans le passé. Mais ce voyage comporte des règles : il ne changera pas le présent et dure tant que le café est encore chaud.
Quatre femmes vont vivre cette singulière expérience et comprendre que le présent importe davantage que le passé et ses regrets. Comme le café, il faut en savourer chaque gorgée.

Lorsque le dernier arbre de Michael Christie

« Le temps ne va pas dans une direction donnée. Il s'accumule, c'est tout - dans le corps, dans le monde -, comme le bois. Couche après couche. Claire, puis sombre. Chacune reposant sur la précédente, impossible sans celle d'avant. Chaque triomphe, chaque désastre inscrit pour toujours dans sa structure. ».
D'un futur proche aux années 1930, Michael Christie bâtit, à la manière d'un architecte, la généalogie d'une famille au destin assombri par les secrets et intimement lié à celui des forêts.
20382038. Les vagues épidémiques du Grand Dépérissement ont décimé tous les arbres et transformé la planète en désert de poussière. L'un des derniers refuges est une île boisée au large de la Colombie-Britannique, qui accueille des touristes fortunés venus admirer l'ultime forêt primaire. Jacinda y travaille comme de guide, sans véritable espoir d'un avenir meilleur. Jusqu'au jour où un ami lui apprend qu'elle serait la descendante de Harris Greenwood, un magnat du bois à la réputation sulfureuse. Commence alors un récit foisonnant et protéiforme dont les ramifications insoupçonnées font écho aux événements, aux drames et aux bouleversements qui ont façonné notre monde. Que nous restera-t-il lorsque le dernier arbre aura été abattu ?
Fresque familiale, roman social et écologique, ce livre aussi impressionnant qu'original fait de son auteur l'un des écrivains canadiens les plus talentueux de sa génération.

Nous avons détecté une activité suspecte. Veuillez cliquer ici pour poursuivre.

 

End FAQ

Essais

De la démocratie en Pandémie de Barbara Stiegler

Dans un contexte de pandémie mondiale, l'auteure montre que le devoir des milieux universitaires et académiques est de favoriser la discussion scientifique et de restaurer la confiance entre les citoyens et le savoir, indispensable à la survie de la démocratie. La communauté scientifique a selon elle pour mission de se faire entendre dans les débats politiques cruciaux des années à venir.

Nous avons détecté une activité suspecte. Veuillez cliquer ici pour poursuivre.

D’un Siècle, l’autre de Régis Debray

R. Debray évoque sa traversée d'un siècle qui a connu bien des transformations, tout en soulignant ce que lui ont successivement appris l'école, la prison, l'Etat et enfin, son congé de la vie publique. Il indique dans cet essai les hypothèses qu'il a conçues autour de trois thèmes qui n'ont cessé d'accompagner sa réflexion : le politique, la transmission et le religieux.

Nous avons détecté une activité suspecte. Veuillez cliquer ici pour poursuivre.

Slow démocratie de David Djaiz

Un plaidoyer visant à remettre l'idée de nation au coeur de l'agenda progressiste et de la démocratie libérale afin d'équilibrer la mondialisation et de ressaisir le pouvoir en faveur de la justice sociale et environnementale. L'auteur défend l'idée que la colère des peuples, s'exprimant par l'élection de leaders d'extrême droite, peut être arrachée des mains des identitaires et des populistes.

Nous avons détecté une activité suspecte. Veuillez cliquer ici pour poursuivre.

Autodafés de Michel Onfray

Réflexion sur la censure exercée par la presse française, à travers six livres dont Les habits neufs du président Mao : chronique de la Révolution de Simon Leys et Le choc des civilisations de Samuel P. Huntington. L'auteur évoque les diverses stratégies mises en place : organiser la censure par le silence ou la désinformation, promouvoir de mauvais livres, entre autres.

Nous avons détecté une activité suspecte. Veuillez cliquer ici pour poursuivre.

La Révolution racialiste de Matthieu Bock-Côté

" On ne saurait segmenter une société sur une base raciale sans condamner chaque groupe à s'enfermer dans sa couleur de peau, qui devient dès lors l'ultime frontière au cœur de la vie sociale. "

La vision racialiste, qui pervertit l'idée même d'intégration et terrorise par ses exigences les médias et les acteurs de la vie intellectuelle, sociale et politique, s'est échappée de l'université américaine il y a vingt ans. Et la voilà qui se répand au Canada, au Québec et maintenant en France. Elle déboulonne des statues, pulvérisant la conscience historique, elle interdit de parler d'un sujet si vous n'êtes pas héritier d'une culture, et vous somme de vous excuser " d'être blanc ", signe de culpabilité pour l'éternité. Le racialisme sépare et exclut, n'apporte pas de libertés quoi qu'en disent ses hérauts, et, plus dangereux, modélise une manière de penser le monde.

EN COMMANDE

Le Nouveau modèle social français de David Djaiz

Confiance retrouvée dans la nation comme écluse de la mondialisation, retour du long terme au cœur de nos institutions, réindustrialisation verte, développement d'une économie du bien-être créatrice de valeur et de liens sociaux : un nouveau projet de société émerge, capable de rassembler une majorité d'entre nous. Ce livre en dresse le portrait.

Le discours sur le déclin franc¸ais a pris des proportions quasi obsessionnelles au cours des dernières années. Certains chantres d'un passé mythifié en ont même fait leur fonds de commerce, au point de lui donner des allures de névrose nationale. Ils exploitent un manque : nous n'avons plus de modèle de société.

EN COMMANDE

Demeure de François-Xavier Bellamy

Innovations, croissance, accélération... Notre monde a fait du mouvement un impératif universel. Mais à la passion du changement, François-Xavier Bellamy préfère la sagesse du discernement. Où allons-nous ? Quel est le but de notre action ?Convoquant tour à tour écrivains, philosophes de l'Antiquité, penseurs modernes et poètes, Demeure est une méditation philosophique sur notre fascination dangereuse pour la vitesse et le progrès.Un essai érudit et engagé qui nous invite à redonner du sens au mouvement de nos vies.

EN COMMANDE

End FAQ